Coffee House

Coffee House

Ca faisait longtemps que je voulais voir ce drama ! Et j’ai bien fait de m’y mettre parce que franchement il vaut le détour. Bon peut-être pas aussi addictif que Dream High mais quasiment et on est vite accro quand même (surtout vers la fin, alors là, je peux vous dire que j’ai pas été déçue du tout par la fin!) Et bon, un drama avec Kang Ji Hwan, ça se refuse pas quand même ! Rien que pour ses beaux yeux faut le voir (bon ok pas que pour ça mais faut avouer que cet acteur est quand même incroyable, son jeu est vraiment intense enfin bref j’en parlerais justement plus tard pour les personnages).

Résumé

Kang Seun Yeon, est une jeune femme de 25 ans qui vit avec son père, veuf, son frère cadet, et sa grand-mère. Ils tiennent tous ensemble un café appelé « Palace Café ». Mais la devanture de celui-ci ne donne pas forcément envie d’y entrer, et en plus d’être un brin minable (enfin pas tant que ça quand même mais disons que c’est l’avis de Lee Jin Soo), et petit, la famille Kang a trouvé le moyen de faire une faute d’orthographe au nom du café !


Un jour, Lee Jin Soo se rend dans ce café et décide de prendre un café (logique me direz-vous). Evidemment, comme ses goûts sont très exigeants, il trouve que le café que Seung Yeon lui a servi, n’est pas à sa juste valeur. Toujours bien habillé, élégant, élancé, une coiffure impeccable et un regard à en tomber par terre, Lee Jin Soo est en fait un écrivain très célèbre dont la notoriété n’est plus à refaire. Il travaille en compagnie d’une très vieille amie de fac, Seo Eun Young qui dirige une boîte d’édition. Mais leurs relations sont très tendues, surtout parce que Lee Jin Soo a souvent tendance à partir sans prévenir pendant de longues périodes. Lee Jin Soo paraît sérieux, drôle et gentil, mais il a des manies très bizarres et porte un lourd secret depuis plusieurs années.
Finalement, un jour, Lee Jin Soo propose à Kang Seun Yeon de devenir sa secrétaire et la jeune femme accepte sans savoir ce qui l’attend. En effet, Lee Jin Soo n’est pas un patron indulgent, il est même très exigeant, et Kang Seun Yeon doit subir ses sarcasmes incessants et ses crises de folie plus que nombreuses.

Les personnages

Lee Jin Soo, l’écrivain, est joué par le magnifique et grandiose Kang Ji Hwan. Aaaah cet acteur je pense que je ne pourrais pas m’en lasser. Je l’ai adoré dans Hong Gil Dong alors le voir dans un rôle totalement différent bien sûr c’est toujours intéressant et j’ai été agréablement surprise par son jeu. Lee Jin Soo, est un homme qui a été perturbé par des évènements dont il ne parle presque jamais même pas à son amie Seo Eun young qui les a vécus elle aussi.

J’adore la façon de jouer de Kang Ji Hwan ! Avec cet acteur, on ressent toutes les émotions que le personnage ressent lui aussi, on voit tout de suite ce qu’il veut nous transmettre, et presque tout ça passe par son regard qui dit tellement de choses ! J’ai été complètement scotchée par son interprétation et j’ai hâte de le revoir dans d’autres dramas comme Lie to me, Capital Scandal et encore bien d’autres que je n’ai pas encore pu voir !

Pour en revenir au personnage, quand on en parle comme ça dans les descriptions et les résumés du drama, on peut penser qu’il est vraiment agaçant et énervant, mais pas du tout ! On s’y attache très vite et il se révèle être vraiment drôle! C’est vrai ! Avec ses fameuses répliques /!\SPOILER/!\ que Seun Yeon ressort d’ailleurs un peu plus tard dans le drama, à son assistant, d’ailleurs j’étais écroulée de rire devant ce passage là, énorme cette scène, j’ai surtout adoré la réaction de Lee Jin Soo qui voit que l’élève a en quelque sorte dépassé le maître, bref je garde la suite pour mon avis sur l’intrigue, là je divague trop ! /!\SPOILER/!\

Donc oui, on rigole tellement devant ses grimaces, et ses répliques cultes comme : « T’as perdu la tête ? » (sa façon de la dire en coréen est juste hilarante, il faut vraiment l’écouter pour comprendre pourquoi elle est tellement drôle cette réplique!), « Ton père sait que c’est toi qui est folle et pas moi ? », « Tu es sûre que ton cerveau fonctionne ? Pourquoi tu le préserves ? Tu comptes le mettre dans du formol pour en faire don à la science ? »… Bref un culte ce personnage, un culte je vous assure ! Mais quand Jin Soo devient plus sérieux c’est encore plus passionnant et intéressant de le voir /!\SPOILER/!\ dans les scènes avec Eun Young par exemple, quand il se retrouve en prison pour avoir gâché son mariage etc/!\SPOILER/!\ mais à chaque fois il garde le sourire et a toujours un mot pour rire.

J’aime beaucoup son évolution d’ailleurs ! Bon faut dire qu’il ne change presque pas mais c’est surtout par rapport à /!\SPOILER/!\ ses sentiments envers Eun Young/!\SPOILER /!\ on va dire qu’au fil du drama il est de plus en plus sincère et arrête de se mentir à lui même et à ceux qui l’entourent. Il se rend compte aussi qu’il n’a pas forcément été très indulgent avec Seun Yeon mais que finalement ça lui a servi.

Kang Seung Young, est jouée par Ham Eun Jung (leader et rappeuse des T-ara). Je l’ai vue avant dans Dream High et en fait je ne savais pas qu’elle avait jouée d’abord dans Coffee House avant d’interpréter Baek Hee dans Dream High. Mais je trouve que de Coffee House à Dream High elle s’est vraiment améliorée par rapport à son jeu d’actrice. Je préfère son personnage et son évolution dans Coffee House mais je préfère sa façon de jouer dans Dream High (très logique je sais mais je me comprends je suis sûre qu’il y en a qui voient de quoi je parle.) Bref, elle a débuté il n’y a pas très longtemps mais elle est très prometteuse en tout cas, même au niveau de la musique, j’adore sa voix, elle chante vraiment bien et j’adore ce que font les T-ara. En ce qui concerne le personnage, au début du drama, Seung Yeon c’est la fille toute timide (ou pas ça dépend vraiment des situations en fait), mais il y a des fois où elle est vraiment très culottée. Elle se laisse un peu faire, et n’ose pas trop désobéir à son patron Lee Jin Soo malgré toutes les idioties et toutes les choses inutiles et complètement insensées qu’il lui demande de faire. Ces passages-là sont complètement ridicules mais on n’y fait même pas attention parce que ça nous permet de rire un bon coup. L’épisode du hula hoop alors ça … mais si ce n’était que ça !

Kang Seung Yeon vit avec son père, son frère et sa grand mère, et sans diplômes reconnus, un peu dur de trouver du travail donc forcément quand Lee Jin Soo lui propose d’être sa secrétaire, elle ne réfléchit pas très longtemps et finit par accepter (de devenir ridicule sans encore le savoir) pour le bien de sa famille et pour le sien. Elle entre donc dans le monde de l’édition et surtout dans celui de Lee Jin Soo, et ne tarde pas à éprouver une certaine admiration pour lui (voire un peu plus mais ça on s’y attend dés le départ). Tout au long du drama, elle essaie de devenir pro et déclare même à Lee Jin Soo que plus tard il la suppliera de devenir sa secrétaire si jamais elle ne l’est plus, ce à quoi il ne croit pas évidemment. Et pourtant, Seung Yeon fait tout ce qu’elle peut et se dépasse pour devenir ce que Lee Jin Soo appelle une « Pro ».

On la voit donc grandir de plus en plus. Et à la fin du drama on la voit même devenir un peu comme lui. Ce qui est assez drôle d’ailleurs, mais ça fait tellement du bien de la voir en vraie « femme » et plus en « petite fille » d’une certaine manière. Mais s’il y a bien une chose qui ne change pas chez elle au fil du drama c’est bien sa naïveté. Elle nous le prouve quand/!\SPOILER/!\ Lee Jin Soo se fait passer pour un avocat au téléphone pour lui annoncer qu’il la poursuit en justice pour avoir plagié ses fameuses répliques « T’as perdu la tête ? », « Tu comptes mettre ton cerveau dans du formol pour en faire don à la science ? » etc etc. Elle y croit dur comme fer, et se fait un sang d’encre jusqu’à en pleurer toute la nuit, et là on se dit mais réveille-toi Kang Seung Yeon !!! /!\SPOILER/!\

Pour résumer, je trouve qu’elle évolue plutôt bien, car elle continue de persévérer et s’inspire de Jin Soo pour y arriver, et il faut croire que ça marche !
Ham Eun Jung a aussi joué dans Hello ! My teacher ! auparavant mais elle s’est faite réellement remarquer dans Coffee House et plus récemment dans Dream High. En tout cas, son jeu d’actrice s’améliore de plus en plus à chaque drama dans lesquels elle joue.

Seo Eun Young, est jouée par Park Si Yeon. Elle a joué dans Red Candy, A Man’s Story, et aussi dans My Girl ! Eh oui, c’est bien elle la peste de My Girl, celle qu’on a envie d’étriper, de jeter par une fenêtre, celle dont on ne supporte même plus la tête tellement elle est énervante! Et pourtant dans Coffee House, elle est juste géniale ! Tellement marrante, mignonne, gentille et on s’attache facilement à elle ! Rien à voir avec son personnage dans My Girl ! Ici ne vous attendez pas à l’habituelle garce de service ! D’ailleurs… il n’y en a pas. Et on pourrait la voir comme une rivale mais en fait on ne la considère même pas comme ça. Ce drama est tellement bien fait que la trame ne ressemble pas vraiment à celle qu’on voit d’habitude dans toutes les autres comédies romantiques coréennes !

Eun Young, est la patronne d’une maison d’édition que son grand-père lui a cédé quand il est arrivé à la retraite (on le voit apparaître quelques fois d’ailleurs mais très peu), et elle connaît Lee Jin Soo depuis la fac. Avec la femme de ce dernier et le fameux Han Ji Won, ils formaient un quatuor d’inséparables. Mais les temps ont bien changé, et à présent, Seo Eun Young regrette que Lee Jin Soo lui ait présentée Han Ji Won avec qui elle ne sort plus depuis bien longtemps. Lee Jin Soo qui travaille pourtant pour elle en tant qu’écrivain, est sans arrêt en vadrouille ce qui a le don de l’agacer, mais elle essaie de rester calme malgré les frasques de ce dernier. Elle est très proche de ses employés en particulier de son bras-droit Oh Hyun Joo jouée par Jung Soo Youn (vous savez la fille un peu enfantine et au look de paysanne de Fantasy Couple ? C’est très bizarre de la voir dans un autre rôle mais justement ça prouve que c’est une très bonne actrice !). Eun Young est une personne très humaine, proche des gens et très gentille sauf quand Han Ji Won est dans les parages. Et pour se débarasser de lui, elle est prête à tout, comme /!\SPOILER/!\ inventer un synopsis dans lequel elle se retrouve dans une situation bien compromettante avec Lee Jin Soo juste en face du bureau de Han Ji Won d’où il peut les voir, sur le bureau de la jeune femme, allongés l’un sur l’autre, pour le rendre furieux et complètement jaloux !/!\SPOILER/!\. En même temps, on la comprend il est tellement énervant celui-là et il en fait toujours trop ! Du coup Jin Soo veut tellement protéger Eun Young et l’éloigner de Han Ji Won, qu’il l’envoie même en pleine campagne après avoir fait boire ce dernier toute la nuit. D’ailleurs j’ai adoré leurs plans pour se débarrasser de lui encore un côté comique du drama qu’on adore. Donc ici, Eun Young n’a rien d’une peste ou d’une rivale et sympathise même rapidement avec Seung Yeon qu’elle prend un peu sous son aile.

Petite anecdote : vous saviez que Park Si Yeon a failli être Miss Corée en 2000 ? Elle est arrivée en seconde place ! Elle avait donc 20 ans à l’époque (eh oui elle a déjà 31 ans vous avez du mal à y croire vous aussi 

Han Ji Won est joué par Jung Woong In que vous avez pu voir dans Last Scandal, Queen Seon Duk, et qui sera prochainement l’un des rôles secondaires du drama historique King Geunchogo en compagnie de Ham Eun Jung. Han Ji Won est sorti pendant quelques années avec Seo Eun Young avant que celle-ci ne le jette à cause de ses nombreuses conquêtes qu’il ne prenait pas souvent la peine de lui cacher. Han Ji Won ne reconnaît même pas que leur rupture est entièrement de sa faute, et continue de « harceler » Eun Young en lui disant qu’il l’aime toujours et qu’il veut revenir avec elle, en gros le mec complètement lourd dont on a du mal à se débarrasser et qui en fait toujours des tonnes et des tonnes (comme les gros bouquet de roses rouges, les déclarations d’amour sous la lune, c’est aussi du genre à sortir les violons, bref un romantisme complètement décalé, et qui venant de lui en devient vraiment ridicule).

Mais même s’il est aussi énervant et qu’on a envie de le secouer pour qu’il comprenne qu’Eun Young ne l’aime plus, on ne peut pas le détester et on finit même par l’adorer. L’acteur est génial et joue tellement bien ! Quand Han Ji Won devient vraiment sérieux, et sincère, on ne peut s’empêcher de ressentir de la compassion pour lui /!\SPOILER/!\ quand il demande à Eun Young de le rejoindre dans un parc en se faisant passer pour Lee Jin Soo, ou quand elle décide finalement d’annuler leur mariage après s’être remise avec lui, on voit à quel point il souffre/!\SPOILER/!\ mais on préfère quand même les scènes où il se met à dialoguer avec lui-même sur l’éventuelle relation qu’il imagine entre Seo Eun Young et Lee Jin Soo, quand il délire et s’imagine des choses, et surtout quand il pique ses crises de jalousies insensées, et son geste qui est censé ressembler à un clin d’oeil avec la main:

Ensuite il y a le fameux Dong Wook, le manager, du café que Seo Eun Young a décidé d’ouvrir en même temps que sa prise en charge de la maison d’éditions et qui se trouve juste en dessous de l’entreprise en question. Il est joué par Park Jae Jung. Dong Wook est quelqu’un de très réservé, qui ne parle pas beaucoup, ou autant dire pas du tout ce qui intrigue beaucoup Kang Seung Yeon qui commence à croire que le jeune homme est en fait sourd et muet. Elle apprend donc le langage des signes et dés qu’elle le croise elle lui parle en langage des signes ! Une situation complètement hilarante, surtout quand elle apprend qu’il parle et entend très bien. A partir de là leur relation évolue un peu plus et Dong Wook finit par se rapprocher de la jeune fille. Bref là je n’en dis pas plus ! Dong Wook est un jeune homme simple et un peu décalé, très timide et aussi très possessif /!\SPOILER/!\ j’adore quand il s’énerve pendant le rendez-vous qu’il est censé avoir avec Seung Yeon qui est finalement perturbé par l’arrivée impromptue de Jin Soo, ou encore quand il se sent soulagé quand Jin Soo accepte de donner un jour de congé à Seung Yeon pour son anniversaire afin qu’ils puissent avoir un rendez-vous entre eux, seuls à seuls/!\SPOILER/!\

Enfin, j’adore la façon dont il se bat pour obtenir le cœur de Seung Yeon et sa façon d’être avec elle.

Et quand on le voit à la fin du drama, Dong Wook n’est plus le même (du moins physiquement, dans la mesure où il est encore plus beau qu’avant !).

Dong Wook c’est le pauvre garçon dont on commence à avoir pitié au milieu du drama parce qu’il se rend compte que celle qu’il aime n’éprouve pas encore les mêmes sentiments pour lui. Mais, il persévère et rend très souvent visite à la famille Kang, au Palace Café, il passe du temps avec Seung Yeon, et sa famille, et se rapproche de plus en plus d’eux.

J’ai aussi adoré la famille de Seung Yeon ! Elle ajoute un côté encore plus comique au drama et les scènes de famille sont toujours drôles et très agréables à voir !

Le père de Seung Yeon, Jin Man, est joué par Ahn Kil Kang. Comme j’ai vu Dream High avant Coffee House, et qu’il jouait le créditeur qui force Hye Mi à intégrer Kirin, j’étais perplexe au départ, à l’idée de le voir dans un rôle de « gentil », et j’ai pas été déçue du tout ! Il est même mieux dans Coffee House je dirais !

Bien qu’il s’inquiète pour le bonheur de sa fille, il prend pas mal de choses à la légère et rit quasiment tout le temps. J’adore la fin /!\SPOILER/!\ quand il rencontre sa nouvelle voisine, la propriétaire du pressing/!\SPOILER/!\ pour son personnage, et le reste de la famille. Une nouvelle vie les attend. La grand-mère de Seung Yeon est jouée par Kim Ji Young (Full House). Et enfin, le petit frère, Seung Chul est joué par Kim Min Sang (Beautiful Days).
J’adore la famille de Seung Yeon, on voit tout de suite qu’ils sont très soudés et très proches. L’ambiance entre eux est vraiment géniale !

L’intrigue

Avec Coffee House, on a pas à attendre le troisième ou quatrième épisode pour accrocher et que l’histoire se développe. Tout va vite dés le début et on s’ennuie pas une seconde ! J’ai beaucoup aimé l’évolution de la relation Lee Jin Soo/Kang Seung Yeon. Seung Yeon finit par se rebeller face à son patron mais apprend aussi beaucoup de lui et inversement. Et finalement Lee Jin Soo finit par s’attacher peu à peu à elle et l’appelle même en pleine nuit quand il s’ennuie.

Comme je l’ai dit plus tôt, par rapport à l’histoire d’amour, il n’y a pas vraiment de triangle amoureux. Han Ji Won est toujours amoureux de Seo Eun Young, Lee Jin Soo a encore du mal à oublier sa défunte épouse, Kang Seung Yeon commence à être folle amoureuse de Dong Wook le manager tout en étant pleine d’admiration pour son patron, tandis que Seo Eun Young se pose des questions sur ce qu’elle ressent pour Jin Soo. Mais il n’y a pas de vraie rivale, pas de peste qu’on a envie de taper, ou qui nous fait râler tout le long du drama. Au contraire, on s’attache à tous les personnages et ici le couple final n’est pas forcément celui au quel on se serait attendu au tout début du drama.

J’ai adoré aussi l’évolution de Kang Seung Yeon ! Au début elle est un peu timide, naïve, et obéit formellement à son patron, tout en se lâchant de temps en temps, elle paraît aussi un peu enfantine, comme si elle n’était pas encore devenue une vraie « adulte ». Puis/!\SPOILER/!\ quand on arrive au moment où on les revoit deux ans plus tard dans l’épisode 13/!\SPOILER/!\, vers la fin du drama elle est devenue plus mûre, « grande ». Elle fait plus attention à son apparence, et semble beaucoup plus mature même si elle conserve toujours une part de naïveté en elle, elle fait déjà beaucoup plus femme. Et l’épisode ou Jin Soo se tient au bar et qu’il l’entend répéter les phrases qu’il lui a souvent dit auparavant, comme « Tu as perdu la tête ? », c’est là qu’on voit que l’élève est arrivé au même niveau (ou presque) que le maître. Elle a beaucoup appris de Lee Jin Soo et a réussi à se faire une place dans sa profession. 

Pour ce qui est de l’évolution des histoires d’amour, au moins ici on a pas à attendre une dizaine d’épisodes pour voir un vrai baiser (il y en a même plusieurs et quels baisers alors *__* pas de frustration ici, chers fans, vous aurez ce que vous attendez de Kang Ji Hwan!).

J’ai trouvé que la relation entre Lee Jin Soo et Seo Eun Young était complètement différente de celles qu’on a l’habitude de voir dans d’autres dramas. Ici, il s’agit de deux amis qui se connaissent depuis environ 10 ans et qui ont vécu beaucoup de choses ensemble, forcément ça les a rapprochés. Seulement Lee Jin Soo travaille pour Seo Eun Young, ils sont en fait en contrat tous les deux et leurs relations professionnelles diffèrent de leurs relations personnelles. Et Eun Young a du mal à s’y faire, et ne sait plus comment elle doit agir avec lui quand ils sont en dehors du travail car elle se rend compte que leur contrat commence à changer la nature de leur amitié. C’est d’ailleurs pour ça /!\SPOILER/!\ qu’elle décide de mettre fin à leur contrat sans vraiment le vouloir/!\SPOILER/!\. Leur relation est compliquée mais pas aussi « niaise » si je peux dire ça, que dans certains kdramas !

Coffee House ne suit pas le même schéma que d’autres comédies romantiques où on a d’habitude un garçon et une fille qui se rencontrent et qui sont supposés finir ensemble à la fin, avec une rivale et un rival qui finissent ensemble après. Et l’ambiance est complètement différente. Parfois on arrête de penser aux histoires d’amours parce que le côté comique reprend le dessus. J’ai vraiment adoré ce drama, son casting, et son ost aussi bien sûr ! Forcément, les musiques sont souvent faites pour coller au drama lui-même et c’est l’ost qui nous transmet l’ambiance propre d’un drama donc je ne vais pas me répéter comme avant avec mes premiers avis dans lesquels je dis que l’ost colle parfaitement à l’ambiance du drama. C’est logique qu’elle colle au drama, elles sont choisies pour ça un peu de toute façon (ce qui ne veut pas dire qu’elles sont toutes biens!). Mais là j’aime beaucoup les chansons, et le style de musique choisi ! Donc je vais parler de l’ambiance que j’ai trouvée fraîche, douce, drôle, et surtout très vivante ! Ce drama donne vraiment le sourire, et nous fait passer un très bon moment, on a du mal à quitter les personnages auxquels on s’est attaché à la fin. Même les personnages qu’on est supposé détester, on les aime. 

Je sais pas comment dire ça mais, je dirais que Coffee House est un drama plein de couleurs, et très varié, un peu comme une salade de fruits frais qu’on aime déguster l’été sur une terrasse de jardin, au soleil avec une petite brise fraîche. Je dis pas ça pour tous les dramas que j’ai vus et adorés, mais je pense que Coffee House est un drama à ne pas rater, et si vous avez l’occasion de le regarder, faites-le ! Lancez-vous, vous ne perdrez rien au contraire ! Je ne peux que le conseiller, surtout pour les fans de Kang Ji Hwan. J’adore cet acteur que je n’avais vu que dans Hong Gil Dong avant. Il s’adapte vraiment à plein de registres et j’ai l’impression qu’il a une tête à interpréter n’importe quel style de personnage. C’est là qu’on reconnaît un véritable acteur. C’est un peu l’Oguri Shun coréen.

Et si vous voulez revoir Park Si Yeon dans un autre rôle qu’une peste comme dans My Girl ne passez pas à côté, parce qu’ici vous allez l’adorer ! Et puis Kang Ji Hwan quoi ! Un des acteurs les plus géniaux ! Et alors le rire qu’il a dans Coffee House, énorme quoi, j’ai jamais entendu un rire masculin aussi aigu que le sien ! D’ailleurs comment ai-je pu oublier de parler de son rire ? >.> Ah la la ! Anyway, je pourrais encore écrire des tonnes et des tonnes de pavés pour convaincre ceux qui ne l’ont pas encore vu, de regarder ce drama. Le casting est bien choisi, l’ost donne le sourire et l’envie de continuer, l’intrigue est bien orchestrée, les relations entre les personnages évoluent bien et vite, elles sont aussi plus matures, les scènes comiques sont présentes quasiment tout le temps, il n’y a pas un seul épisode où on ne rigole pas.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

(je continue comme ça ou ça suffit à vous convaincre ? 😉 )


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s