14 Sai no Haha

 

14_sai_no_haha_43

 

Titre : 14 Sai no Haha

Origine : Japon

Genre : Drame

Année : 2006

Episodes : 11

Casting

Shida Mirai – Ichinose Miki

Miura Haruma – Kirino Satoshi

Tanaka Misako – Ichinose Kanako

Namase Katsuhisa – Ichinose Tadahiko

 

Résumé

 Miki, 14 ans, apprend qu’elle attend un bébé. La réaction de son petit-ami Satoshi n’est pas celle qu’elle attendait. Ne sachant pas quoi faire Miki prend son courage à deux pour l’annoncer à sa famille, mais sa décision est mal vue par son collège et ses amies de cours.

14-sai-no-haha-09-partie-2_2dq3f_zv2io

Avis

J’ai vu ce drama il y a 7 ans quand j’ai commencé à en regarder. J’avais peur d’être déçue avec 14 Sai no Haha et finalement c’est une très belle histoire, touchante et très révélatrice de la mentalité japonaise. En plus, c’est assez rare de voir un drama japonais traiter d’un thème aussi tabou comme l’ijime aussi d’ailleurs par exemple. Alors j’étais très intriguée et ça m’a poussée à le regarder ! Au final, je n’ai pas été déçue.

Les personnages

Sans titre 1

Miki

Miki m’a complètement fait fondre pendant le drama ! Elle prend sa grossesse avec une certaine maturité et l’actrice Shida Mirai m’a totalement bluffée ! Elle n’avait que 13 ans lors du tournage alors on peut imaginer à quel point elle a du talent. Elle est très convaincante dans ce rôle ! J’étais souvent très triste pour elle, mais elle ne se laisse jamais faire et s’acharne très souvent.

Sans titre 3

Satoshi

Satoshi m’a énervée plus d’une fois ! Sa passivité était souvent frustrante et révoltante ! Je voyais Miura Haruma pour la première fois et ce n’est pas dans ce drama que j’en suis tombée amoureuse :p (ça c’était après dans le film Koizora mais c’est une autre histoire haha). Donc comme je le dis, Satoshi ne comprend pas très bien ce qui leur arrive et la pression de ses parents le poussent à s’éloigner de Miki et du bébé. Il ne prend pas tout de suite ses responsabilités. Il est mignon quand même et il y a de bons moments entre Miki et lui mais j’ai eu du mal avec son personnage. En plus de ça, Miura Haruma joue très mal :s Il est mou du genou, passif, bref c’est pas son plus grand rôle bien que ce soit un de ses premiers rôles vraiment notables (il avait 15 ans à l’époque soit deux ans avant Bloody Monday, vous avez vu la différence entre les deux !).

20061221a

Au niveau des autres personnages, j’ai adoré la famille de Miki et l’évolution de leurs relations, comment ils prennent la nouvelle, le soutien qu’ils apportent à Miki y compris son frère. Ils sont tous adorables même le père qui au début n’est pas très content (ça se comprend en même temps …).

Il y a aussi le journaliste qui traîne toujours autour de l’école et du quartier de Miki, qu’est-ce qu’il m’énervait lui à toujours fouiner son nez partout là il fallait pas ! Heureusement qu’il se rattrape un chouilla à la fin et encore !

L’intrigue

Le sujet est original pour une série japonaise ! Le thème est délicat, sensible si on peut dire ça. Miki rencontre de nombreux obstacles à sa grossesse et beaucoup de gens la poussent à avorter comme les profs ou ses camarades de classe qui du jour au lendemain se mettent toutes contre elles. A part quelques amies Miki n’a plus personne et se retrouve désoeuvrée. Mais d’un côté sa famille la soutient aussi. Il y a donc de beaux moments de complicités entre eux.

14 sai no haha-miki et sa classe

L’histoire est très émouvante, on s’attache vite à Miki aussi. Mais pas la peine de sortir les mouchoirs, il ne nous fait pas pour autant pleurer à flots. Heureusement il n’est pas super triste et l’histoire évolue bien ainsi que la relation entre Miki et Satoshi qui prend un tout nouveau tournant au bout d’un moment. Plusieurs moments m’ont déchirée le coeur tandis que d’autres m’ont tirée un sourire tellement ils étaient choupi ! Comme quand Miki veut à tout prix sauver ce petit chiot qu’elle finit par adopter.

Sans titre 4

Je trouve que des fois l’intrigue manquait cependant de réalisme mais la fin n’est pas un simple happy ending, au contraire c’est une fin très simple et mitigée ! On est ni déçu ni vraiment satisfait mais c’est une bonne fin.

L’OST composée principalement de morceaux de piano m’a transportée ! Elle est belle, douce et mélodieuse. Le générique Shirushi de Mr Children est très jolie et je me la passais en boucle à l’époque du drama !

14-sai-no-haha-02-2_5n7b1_2rznrg

Si je dois répondre à « me conseilles-tu de voir ce drama ? » je dirais que si vous en avez envie mais que vous hésitez vous devriez vous lancer parce que c’est une petite merveille ! Après, ce n’est pas un des meilleurs dramas japonais que j’ai vus personnellement alors je ne sais pas trop. Mais l’histoire est magnifique, la fin assez bien, l’évolution des personnages ne nous déçoit pas et l’OST nous entraîne dedans facilement alors lancez-vous quand même,, vous ne perdez rien au contraire 😉

 

6/10

14_sai_no_haha_240995

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s